Jour 4

Ile de Skye (1)

Lever plutôt matinal -même si tout reste relatif- pour nous rendre au terminal de ferry. Nous arrivons parmi les premiers, et aucun problème pour acheter des tickets pour le prochain bateau.

P1150832

Le parking est encore vide, et ne se remplira que très peu

P1150833

Embarquement à 9 heures précises

P1150837

Le bateau est à moitié vide, alors que le Lonely Planet indiquait de réserver bien en avance. Ils conseillent même de s’y prendre 2 semaines en avance tant l’île est une destination prisée.
Décidément, sur certains aspects, nous nous demandons si les guides ne la jouent pas un peu alarmistes, et générateurs d’un stress inutile…

P1150840

La traversée vers Armadale ne dure qu’une petite demi-heure, à peine le temps de se détendre. C’est vrai que nous avons roulé au moins 1 minute 30 depuis le parking ou nous avons dormi 🙂

P1150842

P1150844

P1150845

P1150846

Nous sommes accueillis sur l’île par une petite pluie fine, mais qui ajoute au charme de l’endroit

P1150851

Les Anglais ne sont jamais en manque d’excentricité d’un point de vue automobile.

P1150852

Premier arrêt à Broadford pour faire le plein, les stations service ne sont pas nombreuses sur l’île.
Les premiers kilomètres se font en file indienne avec les véhicules qui ont débarqué du ferry, mais très vite tout le monde se disperse et c’est à nouveau la solitude.

P1150854

P1150856

P1150858

Les arrêts sont nombreux, tant chaque kilomètre invite à faire une pause pour admirer le paysage.

P1150859

P1150860

Nous nous payons même le luxe d’arriver un peu avant midi au camping à Dunvegan. Là encore, petite appréhension au moment d’arriver, y aura t-il des places? Cet endroit est très touristique, et juste à côté du château du clan Mc Leod, un haut lieu de l’île. Et le guide indique que les hébergements sont pris d’assaut.
Là encore, pas de souci, il reste bien un tiers d’emplacements libres…

P1150863

Nous sommes juste en bord de Loch, l’endroit est particulièrement agréable.

P1150864

Tranquilles pour poser leur tente!

P1150865

P1150866

Vue de la fenêtre, si on omets les autres camping-cars, c’est plutôt pas mal.

P1150868

Le village comporte une petite supérette (mais vraiment petite…) dans laquelle nous faisons quelques courses de subsistance. C’est vraiment le mot qui convient, car le choix est pour le moins restreint, et la nourriture Française commence à nous manquer (déjà!).
Le traditionnel Haggis se trouve en conserve.

P1150870

Tout le monde en fait tout un plat (c’est le cas de le dire…), il s’agît d’abats de moutons (cœur, foie, poumons) hachés très fin et mélangés à de la farine d’avoine et des oignons.
Les guides jouent le jeu du « oserez vous goûter? », mais pour un palais Français il n’y a rien d’insurmontable. C’est bien moins fort que de l’andouillette, pour rester dans les abats.
C’est même délicieux, simplement réchauffé à la poêle.

P1150873

Là encore, impossible de déroger à la tradition de consommer local: une bière blonde produite sur l’île.

P1150876

Là encore, légère puisqu’elle n’affiche que 4,3%, mais elle est plutôt agréable.

Au final une journée plutôt réussie, la météo est Écossaise, donc très changeante. Nous alternons pluie, soleil, pluie, soleil… Avec un peu de vent, mais cela reste très agréable.

Le trajet du jour:

Une réflexion sur “Jour 4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s