Jour 15

Viva España

Changement de programme aujourd’hui. Initialement, nous avions prévu de traverser les Pyrénées par les petites routes. Mais le temps est menaçant, et la chaleur toujours accablante. L’orage n’est pas loin. Nous décidons rapidement de tracer par l’autoroute. Entretemps, nous avons reçu un message de nos hôtes AirBnB à Barcelone, ils ne sont pas disponibles avant 19h pour nous accueillir.

P1070388

En prenant l’autoroute, nous sommes surpris du monde. Les aires de repos sont littéralement bondées… La réalité du calendrier nous saute au visage: nous sommes Samedi, en Juillet, c’est donc la grande transhumance des vacanciers vers le Sud et vers l’Espagne…
Le choc est rude après la solitude du Cantal et des plateaux de l’Aubrac.

P1070389

P1070390

Les Pyrénées au loin nous offre une vue réconfortante: derrière, c’est l’Espagne!

P1070391

On ne coupe pas aux bouchons…

P1070392

Et c’est enfin la délivrance

P1070399

P1070400

Étant donné que nous avons le temps, pause à Figueres, pour visiter le musée Dali

P1070401

P1070408

P1070411

P1070414

P1070416

P1070419

P1070420

P1070426

P1070434

P1070439

P1070448

Val est enchantée, quand à moi, moins réceptif à l’art, je suis dubitatif…

P1070442

La ville entière est consacrée à Dali

P1070473

Pour la fin de la route -façon de parler, il reste encore presque 200km- nous choisissons de prendre la N2, qui longe l’autoroute. Le trajet se passe sans encombres

P1070474

Le paysage est parfois sympa…

P1070475

parfois moins, la côte est particulièrement bétonnée.

P1070476

Nous tombons aussi sur de nombreux bouchons dans les « stations balnéaires », c’est l’heure ou les vacanciers rentrent de la plage.

P1070477

Nous récupérons ensuite l’autoroute qui entre dans Barcelone

P1070478

Sans oublier de passer par de nombreux péages…

P1070479

La ville se profile enfin

P1070480

P1070481

Les grandes avenues typiques. L’arrivée est proche et il nous tarde…

P1070482

Et c’est enfin le moment de se garer devant l’appartement de Luis (qu’on aperçoit en blanc). Idéalement situé non loin des Ramblas, et il y a même un parking à 2 roues juste à côté, le bonheur!

P1070483

La chambre qui va nous accueillir pour 3 nuits.

P1070490

Une douche bien méritée, puis nous redescendons pour aller dîner. L’avantage de Barcelone, c’est que même à 22h passées, tout est encore ouvert!
La journée fut rude, mais tout s’efface devant le plaisir de nous retrouver à Barcelone. Nous y étions déjà venus chacun de notre côté, mais c’est une première en duo!

Le trajet du jour

Météoetoiles3
Moraletoiles5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s