Jour 6

On a marché sur la Lune. Et roulé aussi.

6h30, annonce de l’équipage dans le haut parleur pour prévenir que l’arrivée est dans 3 heures. Ce qui est bien avec les langues Nordiques, c’est que même quand on donne information, on a l’impression de se faire engueuler 🙂 Vu que les annonces à bord se fond en Danois, en Islandais, en Allemand, ça donne une idée de l’ambiance. Heureusement, elles sont faites aussi en Anglais, ce qui permets de saisir ce qu’il se passe. Et notamment qu’il faut libérer les cabines 1h30 avant l’arrivée.

Malgré les creux, la nuit fuit plutôt bonne. Petit déjeuner au bar, puis direction le pont pour
admirer…pas grand chose, l’Islande est couverte de brume.

P1100895

Direction le pont 4 où sont les motos, bonne nouvelle, aucune n’est tombée

P1100897

Elles sont bien fixées avec des sangles

P1100898

P1100899

Autre bonne surprise, nous avons une carte de réduction pour obtenir un rabais sur le prix de l’essence!

P1100901

Les motards sont une source d’attraction pour pas mal de gens, qui doivent se demander comment ranger
autant d’affaires dans de si petits coffres. Normal, ils voyagent en 4×4 ou camping car…

P1100902

P1100909

P1100911

P1100917

La brume est épaisse, on devine à peine le décor. Qui semble déjà enchanteur

P1100935

Un panneau lumineux à la sortie du port nous indique 5°C (…)

P1100940

P1100941

L’unique route est chargée, vu que tous les véhicules du bateau ne peuvent que passer par là, en attendant de rejoindre la route circulaire.

P1100942

P1100947

Chose amusante, alors que c’était presque un bouchon, dès la première intersection, tout le monde se disperse et on se retrouve rapidement quasi seul au monde…
Nous prenons la direction du Sud pendant quelques kilomètres pour une première petite marche.

P1100950

La chute d’Hengifoss. Note pour plus tard, « Foss », c’est « chute »

P1100951

P1100952

P1100955

Non loin de là, un resto indiqué dans le Lonely Planet

P1100956

P1100958

Vu le nom des patelins, aucun doute, on est arrivés en Islande

P1100960

Les chutes sont tellement nombreuses qu’on n’y prête même plus attention

P1100972

La route qui suit est la route n°1, qui est la plus grande route de l’île, qui en fait le tour. On la rencontre aussi sous le nom de Route Circulaire

P1100976

P1100977

P1100978

C’est clairement désertique, on ne rencontre quasiment personne.
Il est vrai que je ne suis jamais allé sur la Lune, mais ça doit ressembler à ça…

P1100979

Le logement est une petite auberge de jeunesse, vraiment au milieu de nulle part.

P1100982

P1100983

P1100984

Le temps de poser les affaires pour alléger la moto, et nous reprennons la route. Parfois, les ponts ne font que la largeur d’une voiture.

P1100985

Sur certaines routes, on s’y engage à nos risques et périls. Il est notamment interdit de s’y rendre en véhicule de location

P1100986

P1100987

P1100988

Point d’orgue de cette journée, la chute de Detifoss

P1100989

Pour donner une idée de la taille, le petit bonhomme bleu, c’est moi

P1100990

Si, celui là:

P1100991

P1110005

P1110008

Autour de la chute, ambiance Lunaire…

P1110015

P1110016

P1110019

P1110020

Malgré les conditions rudes, la végétation arrive tout de même à trouver sa place.

P1110022

P1110023

A quelques pas de là, se trouve Selfoss, une autre chute (puisque ça se termine par Foss, si vous avez bien suivi)

P1110029

P1110030

P1110031

Autre particularité Islandaise, les routes ne sont pas goudronnées partout. Sur les routes en terre/gravier, les limitations passent à 80, au lieu de 90

P1110040

Et c’est vrai, le goudron s’arrête net

P1110041

C’est comme rouler sur de la tôle oOoOoOoOoOnduUuUuUuUuUuUuUléEéEéEéEéEéEéEéE

P1110042

Ca vibre de partout, c’est une horreur. Mais la technique est finalement simple: accélérer!! A 60/70km/h, on survole les aspérités de la piste, et ça va finalement tout seul

P1110043

Une très belle première journée, l’Islande tient ses promesses point de vue décor et paysages.

Seule réserve pour le moment, il fait FROIIIIIIIID!!! C’est surtout le vent qui est puissant et glacial.
A l’abri, passe encore, mais en plein vent, c’est terrible.

3 réflexions sur “Jour 6

  1. c’est vraiment trop beau ce que vous nous faites découvrir encore merci et profitez un max
    en rentrant dans le nord je vous fait un chocolat chaud pour vous réchauffer!!!!! vive le Transalp pour les routes non goudronnées!! BISA

  2. Ben nous on a un petit peu chaud de temps en temps quand même dans le nord 🙂 mais ce que vous voyez à l’air bien plus joli que Bray-dunes avec de l’herbe 🙂 profitez bien et continuez les photos !! bises bon voyage

    • Merci pour ton message! Nous espérons que la petite famille se porte bien, notamment Basile Matthieusson, car oui, il s’appellerait ainsi s’il était Islandais 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s