Jour 23

Dimanche 20 Juillet – Le parc de Skaftafell

Peu après avoir éteint la lumière, j’entends un bruit de ronflement. Non, quand même, ce n’est pas Valou qui ronfle?? Je lui mets un coup de coude, elle râle, mais le bruit continu…(?)
Oh purée, on entend le gars de la chambre d’à côté!! S’en suit une nuit assez calamiteuse, pas moyen de fermer l’œil de la nuit, ou presque.
Le réveil est assez compliqué… Le programme aujourd’hui est assez chargé, nous avons pas mal de route avant de rejoindre notre première visite.
Nous longeons la route n°1 direction Est. C’est toujours aussi beau

P1130407

De petits coins paradisiaques se dévoilent un peu partout.

P1130411

Et comme vous le remarquez, il fait beau!!!! On se sent revivre d’un seul coup

P1130415

P1130419

P1130422

P1130424

P1130426

Autre spécialité, les ponts en métal. C’est assez bizarre comme sensation

P1130427

P1130430

Cette route est régulièrement emportée à chaque éruption, les services de voirie ont du travail!
Voici l’objet de notre première visite, le glacier Vatnajökull. Histoire de donner une dimension du truc, il s’agit de la troisième plus grande calotte glaciaire du monde, juste après… l’Antarctique, et le Groenland. Rien que ça.
Sa surface est équivalente à celle du Luxembourg, et son épaisseur varie entre 750 et 1000 mètres…
En dessous, des lacs, des montagnes et des volcans, qui lorsqu’ils se réveillent provoquent des « Jökulhlaups ». La chaleur de l’éruption volcanique fait fondre des quantités phénoménales de glace, qui se transforme en eau, et dévale le glacier.

P1130437

Voici par exemple ce qu’il reste d’un pont emporté lors de la dernière éruption de 1996.

P1130444

Ce sont 45000 m3 d’eau par seconde (!) qui sont descendus et ont tout emporté sur leur passage.
La prochaine éruption a déjà 10 ans de retard… Rassurés pour rester là? 🙂

P1130446

Nous délaissons la moto pour entamer une journée « randonnée » dans le parc national du Skaftafell.

P1130461

P1130466

P1130470

P1130471

L’une des vedettes du parc est la chute de Svartifoss, littéralement « la chute noire », nommée ainsi à cause des colonnes de basalte qui l’entourent

P1130477

P1130479

P1130484

P1130487

P1130491

Un autre sentier permet d’admirer les glaciers voisins

P1130493

P1130502

La ferme traditionnelle de « Sel » (le nom de la localité)

P1130509

P1130513

P1130525

Une autre petite randonnée permet de rejoindre le pied du glacier. La végétation sortie d’on ne sait où…

P1130530

P1130532

Alors qu’il faisait chaud, un vent glacial nous saisit à un détour du sentier. Le vent provient maintenant du glacier, il a donc perdu de nombreux degrés… C’est bluffant, il suffit de reculer de quelques mètres pour sentir à nouveau la chaleur

P1130535

Le panneau est clair : à partir de maintenant, si vous avez un problème, que vous tombez dans une crevasse ou dans de l’eau à 2°C, c’est de votre faute, et c’est votre problème.
Ah, il y a des sables mouvants aussi par endroit, alors il faut rester sur les parties en graviers.

P1130537

Un lac au pied du glacier charrie quelques icebergs

P1130539

P1130541

P1130542

P1130543

Voilà, on ne pourra pas s’approcher davantage sans prendre de risques inutiles.

P1130546

P1130551

En cheminant au milieu du lit du glacier, on ressent parfois des bulles de chaleur venant du sol, prouvant s’il était encore besoin que tout cela est encore en activité. C’est à la fois impressionnant, et réellement terrifiant. Les scientifiques surveillent le glacier et les volcans de près, et le jour où une éruption sera annoncée, les populations aux alentours devront évacuer, et rapidement. Ils sont d’ailleurs formés et entraînés régulièrement.
Ce matin nous avions tracé sur la route 1 pour rejoindre le parc de Skaftafell au plus vite, nous prenons notre temps pour le retour.

P1130561

Arrêt à Kirkjubæjarklaustur (à vos souhaits) où une chute n’attire pas les foules. Elle est pourtant très belle, et située à 2 kilomètres de l’axe principal. « Injustice » de l’Islande et des tours operators. Certains sites sont bondés (Gullfoss, Skogafoss…) et d’autres sites sont complètement ignorés. Tant mieux pour nous finalement!

P1130567

P1130576

Juste à côté, un sol qui était autrefois considéré comme le sol d’une église…

P1130584

Alors que non, c’est totalement une oeuvre de la nature. Ce sont des colonnes de basalte érodées.

P1130587

Sur ce site, chaque voyageur de passage est invité à faire un petit tas de pierre pour se porter chance pour la suite du voyage. Ce que nous ne manquerons pas de faire.

P1130616

C’est beau, presque émouvant…

P1130617

De retour à Vik, nous sommes accueillis par une nuée de sternes arctiques au cri strident

P1130625

P1130628

Une très, très, très belle journée. Nous rentrons assez tard et retrouvons malheureusement notre chambre miteuse, mais exténués par la longue journée, nous trouverons sans problème le sommeil. Le ronfleur d’à côté est parti, et c’est un groupe de jeunes qui sera là, forts sympathiques et qui surtout…ne ronflent pas et sont silencieux! 🙂

2 réflexions sur “Jour 23

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s