Jour 24

Lundi 21 Juillet – Le jour ou on croit que les photos sont en Noir et Blanc mais en fait non

Avec le cumul de la fatigue de la nuit dernière et de la grosse journée d’hier, nous avons très très bien dormi. Aujourd’hui, c’est relâche (quoique…) et nous avons prévu de visiter les alentours de Vik.
Mais avant ça, il faut refaire les valises. Oui, car nous restons en fait 3 nuits ici, mais j’ai effectué deux réservations différentes. Une pour deux nuit, et une autre pour la nuit suivante. Initialement nous devions dormir davantage à l’Est, mais n’ayant rien trouvé, j’ai re-réservé à Vik. Evidemment, à cet hôtel c’était surement trop compliqué de nous laisser la même chambre. Nous renonçons devant tant d’incompétence et, probablement, de mauvaise volonté. Bref, nous libérons cette chambre, pour en rependre une autre tout à l’heure… Nous avons l’espoir d’en avoir une mieux, qui sait.
Nous allons rayonner dans un périmètre de trente kilomètres autour de Vik.

P1130649

Premier objectif (c’était dans ma To Do List impérative de l’Islande), trouver l’épave d’avion. Elle est référencée sur Internet, mais n’apparait pas dans les guides. Seuls une poignée de connaisseurs s’y intéressent. Il faut donc trouver une piste, et la suivre sur quelques kilomètres. Nous quittons donc la route principale, et avançons. Il n’y a absolument rien, ni personne. C’est désertique

P1130651

P1130655

Nous arrivons finalement devant l’épave.

P1130659

Il s’agit d’un C47 (version militaire du célèbre DC3) de l’US Navy qui se dirigeait vers Höfn le 24 Novembre 1973, et qui subissant à la fois les mauvaises conditions météo et une panne de carburant, a du se poser en urgence. Il n’y a eu aucune victime.

P1130663

L’armée Américaine étant justement à l’époque en train d’arrêter l’exploitation de cet avion, ils ont juste récupéré les éléments de valeur (moteurs, instruments…), et on laissé l’épave là. Elle y est toujours 🙂

P1130666

P1130668

P1130670

P1130675

C’est très beau, et l’ambiance est indescriptible.

P1130683

Nous trouvons aussi un squelette (?)

P1130690

Maintenant que l’avion a été trouvé, il faut repartir en sens inverse… Ca, c’est la « route »

P1130694

Nous ne faisons que quelques kilomètres pour arriver au pied du glacier Mýrdalsjökull. Paradoxalement, la piste pour aller voir l’avion était réservée au 4×4 alors qu’elle ne présentait pas de difficulté particulière, celle pour aller au glacier est très cahoteuse, et Valou devra descendre plusieurs fois de la moto pour que je passe en solo les endroits délicats. De même, des voitures de tourisme et des camping-cars empruntent cette route. Allez comprendre… A bien y réfléchir, au bout il y a un café/restaurant et une agence de guide pour aller marcher sur le glacier, il y a peut-être intérêt à ne pas trop dissuader les gens d’aller au bout… 😉

P1130700

Il est certes moins grand que celui de Skaftafell, mais on peut l’approcher de très près.

P1130703

P1130707

P1130719

La seule chose qui empêche d’aller marcher dessus, c’est un pont en bois barré d’un écriteau « Propriété Privée ». Comment un glacier peut-il être privé?? C’est probablement l’agence qui vends les billets pour une marche guidée sur le glacier qui l’a mis là. Mais ce n’est pas plus mal, il est de toute façon évident qu’il ne faut pas s’aventurer seul dessus, les crevasses sont nombreuses.

P1130722

Je suis fan de ces 4×4 🙂

P1130729

Ensuite, nous revenons vers Vik, et allons à Dyrhólaey, une petite péninsule qui est aussi une réserve naturelle.

P1130741

P1130752

P1130755

C’est un des meilleurs endroits pour tenter d’apercevoir des macareux, l’oiseau emblématique de l’Islande. Ce site est d’ailleurs fermé au public en Mai et Juin car les macareux viennent y nicher. Puis il ré-ouvre en Juillet. Ce ne sera pas long avant d’en voir

P1130758

P1130759

P1130768

Photographier les macareux est assez compliqué, ils sont très mobiles et ne passent que peu de temps en surface, ils plongent pour chasser les petits poissons, et généralement, le temps d’en voir un, de zoomer, de tenter de cadrer, il a déjà disparu sous l’eau. Ou on voit juste ses fesses 🙂

P1130773

P1130782

P1130789

Ensuite, direction vers le site de Reynisfjara, une brume de mer arrive d’un coup du large…

P1130799

Le parking est assez moche, nous pensions trouver un site un peu confidentiel, c’est raté, il y a des bus d’excursion, et un café a même été construit..

P1130802

La brume ajoute encore à l’ambiance

P1130806

P1130807

Ce site est connu pour ses colonnes de basalte

P1130808

P1130809

P1130810

Il y a des dizaines de petites tâches noires sur la mer, ce sont en fait autant de macareux! Il y en a partout.

P1130818

Ceux là ont surement fini de manger, ils sont calmes et se laissent bercer par les vagues.

P1130822

P1130828

P1130829

P1130831

P1130834

P1130835

Au Vik, il y a aussi un grand magasin de souvenirs (c’est aussi un arrêt pour les bus qui assurent la liaison Reykjavik – Höfn, ils sont malins!). Sa particularité est d’être ouvert 24h/24, et surtout on peut y voir la fabrication des pulls en laine

P1130863

P1130865

P1130866

C’est maintenant le moment redouté 🙂 Il faut retourner à l’hôtel et faire le check-in… Première (bonne?) surprise, nous sommes dans le bâtiment principal, et plus dans l’espèce de baraquement des deux derniers jours… Et surtout, la chambre est très acceptable!

P1130869

Les parties communes sont toujours vieilles et mal (ou pas) entretenues

P1130871

Mais la chambre est sans commune mesure avec la précédente. Et cerise sur le gâteau, nous captons un réseau Wifi.

P1130878

La journée se termine par une dernière balade sur la plage de Vik, dont nous n’arrivons pas à nous lasser…

P1130881

Ensuite repos, demain nous avons pas mal de route à faire, 270 kilomètres pour rejoindre Höfn

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s