Jour 18

Encore une petite étape, 200km à peine, qui sur la carte n’avait rien de bien passionnant. OK, la route était surlignée en vert, ce qui signifie « Route à paysages ». Nous en avions déjà fait les jours précédents, qui étaient certes jolies, mais pas forcément super exceptionnelles. Là, nous avons été servis, la Scenic Road 12 est vraiment extraordinaire.
Au moment de quitter la chambre, nous remarquons que les aspirateurs ont un design qui semble tout droit sorti des 50’s.

P1070902


La route nous fait rapidement quitter Torrey. Ça monte progressivement, et en l’espace de cinq kilomètres, la terre ocre laisse place à une ambiance de forêt de montagne!

P1070907

P1070908

Lors d’un arrêt sur un parking panoramique, nous voyons arriver un sympathique petit convoi: Goldwing pour Madame, et Harley Street Glide pour Monsieur! Avec le porte gobelet sur la Honda, évidemment, on est aux États-Unis quand même!

P1070913

Un groupe de bikers arrive, ils demandent qu’on les prennent en photo, donc on s’échange les appareils. On a discuté un peu avec eux, super sympas, comme tout le temps. Ce n’est pas la première fois que des bikers US viennent nous voir pour discuter, ils sont toujours adorables, même si au 1er abord je n’aimerais pas les croiser la nuit dans une rue déserte 😀 Tatouages, cuir, barbes à la ZZ Top, le cliché parfait!

P1070915

P1070921

Même si on ne s’en rends pas compte, la route grimpe, et nous passons à nouveau les 3000 mètres d’altitude.

P1070927

Des vaches sur le bas-côté! Comme en Corse!

P1070928

On passe au ralenti, de peur que celles à gauche ne décident de rejoindre celles à droite en nous coupant la route.

P1070931

Sortis de la zone montagneuse, c’est à nouveau une région agricole, avec de nombreux ranchs.

P1070935

P1070936

P1070941

Arrivée à Boulder. Nous avions évoqué l’isolement des villes il y a quelques jours, celle là vaut le détour. C’est le dernier endroit aux USA à avoir reçu le courrier à dos de mule, ils ont eu l’électricité en 1947, et la route a été goudronnée (ce qui leur a permis de ne plus être isolés 6 mois de l’année -par la neige notamment-) en …1985 🙂
Il y a quand même un arrêt de bus scolaire, je ne sais pas à quelle heure doivent se lever les gamins, vu que l’école la + proche, à Escalante, est à 1h de route de montagne. Enfin, on a mis 1h en moto, le bus doit mettre 1h30, facile…

D’un coup, on quitte la forêt, et le paysage redevient presque désertique. Ce passage est assez sympa, même si ça ne rends pas super bien en photo. Il y a la route sur un promontoire, à droite, un bas côté peu accueillant, à gauche, pareil 🙂 On se concentre sur les trajectoires pour ne pas se sortir.

P1070946

P1070947

P1070948

P1070956

P1070959

Puis nouveau changement de décor (en 70km environ), on retrouve les roches rouges.

P1070962

P1070965

P1070966

La route vue du haut. On voit -en tout petit- un camping-car, qui nous bouchonnera pendant de (très) longs kilomètres.

P1070971

Arrêt essence et déjeuner à Escalante

P1070977

L’occasion de découvrir une autre invention US: les burgers Self-service. On prends le steak congelé, et on le mets dans cette grosse boite. Il y a une sorte de tapis roulant métallique placé sur un grill qui le cuit, puis il tombe dans un réceptacle en dessous.

P1070979

On prends un pain, qu’on peut griller à son goût, on mets le steak dedans, et ensuite on garnit comme on veut. On prends son burger, on paye à la caisse, bon appétit 🙂 Et tout ça pour 1,95$! En plus c’est super bon!

P1070981

Valou préférera des nachos

P1070980

Nous avons un peu discuté avec un couple de Français autour de cette machine à burgers, qui font presque le même trip, mais avec les enfants, en voiture de location. Nous avions vu des Indiens à Monument Valley dans le territoire Navajo, il nous manquait les Cowboys. C’est fait! Là aussi super cliché: pickup, chapeau, chemise à carreau, mais pas de santiags, juste des bottines. Par contre je ne leur ai pas demandé si le WE ils allaient faire du camping dans la montagne entre potes…

P1070983

P1070997

P1070999

P1080003

P1080012

On arrive rapidement à Bryce Canyon Village, sous un temps plus que menaçant.

P1080016

Un spectacle de rodéo se prépare, les chevaux sont prêts

P1080018

Au lieu de l’hôtel, on peut louer un tipi.

P1080019

A ce sujet, on passe à l’hôtel, mais il est encore bien trop tôt, donc la chambre n’est pas encore prête. Peu importe, nous allons directement dans le parc pour patienter. A noter que face aux panneaux d’entrée des parcs, il y a presque toujours un support (soit en métal, soit en pierre) pour placer son appareil photo. Fonction retardateur, et hop!

P1080021

On laisse passer un convoi de chevaux

P1080026

Et on arrive à l’un des parkings surplombant Bryce Canyon. Voilà le parc, un ensemble de « cheminées » naturelles faites par l’érosion. Ils appellent ça les « Hoodoos ».

P1080031

Évidemment, comme pour le Grand Canyon, ça ne rends aussi bien en photo, mais c’est aussi spectaculaire.

P1080033

Le ciel assez couvert ajoute une ambiance sympa, même si c’est évidemment encore plus beau quand il y a des éclaircies, avec les ombres.

P1080036

P1080037

P1080038

La chambre devant maintenant être prête, on reprends la moto vers l’hôtel. Sur le parking, un camping car attire notre attention. Déjà parce qu’il est trois fois plus petit que les autres (…), parce qu’il est un peu dégligué (les feux AR rafistolés au gros scotch…), mais surtout parce qu’il est… en plaques Françaises!! Immatriculation dans le 92!

P1080039

C’est en fait un couple de Français qui fait Buenos Aires – New York en camping car, avec les enfants! On l’a suivi un peu en espérant qu’il s’arrête pour discuter un peu, mais nos chemins se sont séparés. Dommage, on aurait bien fait connaissance avec eux! Ah oui, comment sait-on ce qu’ils font, faciles: il ont un blog dont l’adresse est sur le véhicule 🙂
Pour suivre leurs aventures: http://www.lacaravanedeslamasse.blogspot.com

P1080042

P1080043

Bryce Village est super sympa, il y a une belle ambiance de vacances

P1080048

P1080049

P1080051

Petite pause pour tenter d’apercevoir les Prairie Dogs. On en a vu, mais pas faciles à prendre en photo! On en voit un au centre de la photo. Et un autre à droite.

P1080053

Après avoir laissé les affaires à l’hôtel, nous retournons au canyon en fin de journée, quand il fait moins chaud, car même quand c’est nuageux, il fait plus de 35°C.
Nous voyons passer une Electra Glide rouge avec un énorme drapeau Français qui flotte à l’arrière. Eivdemment, ça aide à sympathiser. Nous discutons un peu avec un couple ayant la cinquantaine, qui traversent les Etats-Unis d’Est en Ouest.
Le courant passant bien, nous faisons une des randonnées avec eux.

P1080055

Il y a plusieurs petits circuits qui permettent de descendre DANS le canyon! Les petits trucs noirs en bas, ce sont des gens, pour donner une idée des dimensions du truc!

P1080056

P1080059

P1080060

P1080067

Tout en bas, il y a un arbre parfaitement droit

P1080068

P1080069

Et à l’intérieur duquel pousse un autre arbre (?!?!?)

P1080071

P1080075

Encore une fois, l’impression qui domine est d’être sur une autre planète.

P1080077

Vu d’en bas c’est toujours aussi beau, même si le temps redevient menaçant. On dira que ça ajoute à l’ambiance!

P1080079

P1080080

P1080082

Le parc est peuplé d’écurueils, il y en a partout!

P1080084

Nous remontons vers un autre point de vue, le soleil couchant offre des couleurs encore plus incroyables

P1080091

P1080092

P1080097

P1080099

P1080104

P1080106

Cet arbre a les racines hors du sol (!)

P1080112

Sur le chemin du retour, nous croisons aussi des cousines des antilopes Africaines (ici ça s’appelle des Spronghorns)

P1080118

Ensuite on n’échappe pas aux courses, et on découvre du jus de tomate V8! (Il doit aller vite 🙂 )

P1080120

Partout dans les magasins ou stations services, on voit ces sachets de viande séchée. Alors ne reculant devant aucune expérience culinaire, on a testé 😀

P1080121

Ça ressemble à ça, et globalement, c’est pas mauvais! La texture fait penser un peu à du chorizo, et ça a un gout particulier, c’est même assez bon! Ca existe en stick aussi!

P1080122

Et enfin quelle bière peut être + américaine que ça, même dans le packaging? 🙂

P1080124

Le trajet du jour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s