Jour 3

Après une nuit un peu fraîche, bonne surprise le matin en ouvrant la tente: il n’y a plus de vent, et les nuages ont disparu. Petit déjeuner au bord du lac

P1000208

Dans Rattvik, on a trouvé une boulangerie super sympa avec plein de bonnes choses. Le choix dans les magasins est à pleurer, par contre ils ont globalement du bon pain. Ici avec une garniture avec un peu de lardons et de fromage, ça passe tout seul, et c’est nourrissant. Le « Franska Bröd » (pain Français) a un certain succès! On le constate souvent à l’étranger, pour tout ce qui est bouffe, on est très bien réputés 🙂

P1000212

P1000213

P1000214

P1000215

On reprends la route, tranquillement mais surement. La Suède doit être montée en un peu d’une semaine pour être dans les temps. Le planning et la route sont assez vagues, on ne sait pas ou on va dormir exactement le soir. On a juste tracé une ligne sur une carte, et la seule contrainte pour l’instant est d’être le Samedi 7 Juillet à Abisko, lieu de la première réservation. Pour l’instant, je suis aveuglément Valou. C’est elle qui s’est occupée de la Suède, donc pour le moment je pose mon cerveau et je vais ou elle me dit d’aller 🙂 Nous inverserons les rôles une fois arrivés en Norvège.

Un camion de bois, la Suède est un très gros producteur.

P1000216

P1000217

Petit arrêt pour immortaliser notre premier panneau « Danger traversée d’élans », typique de la Suède. Tellement typique qu’ils se vendent en stickers autocollants, qu’on peut coller sur sa voiture, sa caravane, son camping car pour montrer qu’on est allé en Suède. Le motard voyageur aime aussi ça, et on peut le coller sur le top case de la moto. D’ailleurs c’est amusant lors  des pauses, on regarde les autres motos, on jauge le « CV » du gars en regardant combien il a d’autocollants sur les valises et le top case 🙂 Ça permets aussi d’engager la conversation.

P1000218

La nourriture est assez limitée, ça ne fait que 3 jours que nous sommes en Suède, et on a déjà l’impression de tourner en rond… Ici des boulettes, purée, et confiture de canneberges. Ça c’est bon!

P1000220

On rejoint la côte à Hudiksvall, pour découvrir nos 1ères « Sjøhus« . Ce sont de grandes maisons en bois sur pilotis, qui servaient à héberger les pêcheurs saisonniers. De nos jours, certaines sont abandonnées, d’autres sont encore utilisées dans ce but, et louées aux touristes quand la saison de la pêche est terminée, ce sont des chambres simples avec cuisine et sanitaires en commun, principe de l’auberge de jeunesse.

P1000225

P1000226

P1000228

P1000229

P1000231

Ensuite traversée rapide de Sundsvall, pour trouver par hasard un chouette camping à Harnosand, le « camping du castor ». Repas maison au réchaud.

P1000232

Là encore on est quasiment seuls. On constate qu’il n’y a aucun touriste étranger, on est les seuls non Suédois de tout le camping…

P1000234

P1000235

Encore au bord de l’eau, un bras de mer cette fois. On en profite pour dire bonjour à la mer Baltique! Une première pour nous.

P1000237

P1000238

P1000240

Certaines caravanes sont particulièrement bien équipées. Ici, il y a une immense terrasse en bois

P1000239

Minute mécanique et soulagement d’un stress: depuis notre arrivée, un petit tintement métallique, quasi inaudible, me stressait un peu… Je me rends compte que c’est une des clés que j’ai ajouté au trousseau qui cogne contre la tête de fourche 🙂

Météo
etoiles5
Moral
etoiles4

Le trajet du jour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s