Jour 2

Nationale 7, partie 2

Après une bonne nuit réparatrice et un petit déjeuner plantureux, nous reprennons le jeu de piste de la Nationale 7 historique. C’est un peu notre Route 66 Française. Le but d’aujourd’hui est de savoir si l’esprit est le même.
C’est un peu plus compliqué qu’hier, puisqu’elle a souvent changé de nom, et nous cherchons à la suivre au plus près. D’abord N7, elle devient parfois D7, D607, D2007, D907… Sans compter que très souvent, suivre le panneau N7 induit en erreur. La route historique traversait le centre de chaque ville, et la route nommée N7 de nos jours est en réalité un contournement, parfois en 2×2 voies, qui n’a bien évidemment plus rien à voir avec le tracé originel.

On se réfère à l’article Wikipedia, qui indique la liste des villes traversées. Dans l’ordre, depuis Montargis: Amilly – Mormant-sur-Vernisson – La Commodité (commune de Solterre) – Nogent-sur-Vernisson – Les Bézards – La Bussière – Briare – Bonny-sur-Loire – Neuvy-sur-Loire – La Celle-sur-Loire – Myennes – Cosne-Cours-sur-Loire – Tracy-sur-Loire – Pouilly-sur-Loire – Mesves-sur-Loire – La Charité-sur-Loire – Tronsanges – Pougues-les-Eaux – Varennes-Vauzelles – Nevers – Magny-Cours – Moiry – Saint-Pierre-le-Moûtier – Chantenay-Saint-Imbert – Villeneuve-sur-Allier – Trévol – Avermes – Moulins. Ouf!

Et, c’est tout? Oui, c’est tout, car la N7 continue ensuite vers le Rhône, puis la côte d’Azur, mais nous avons prévu de nous rendre en Auvergne. Nous quitterons donc la N7 à Moulins.

Nous prenons donc la route, les yeux grand ouverts à la recherche des panneaux, des vieux bâtiments et des publicités peintes sur les façades.

La GoPro permets de s’amuser un peu

P1050841

Il suffit de rouler quelques minutes pour tomber sur les ruines d’une station service. Certaines sont encore en services, notamment des stations Total Access, avec un look presque 50’s, mais celle ci est clairement abandonnée!

P1050842

(ne réglez pas votre écran, l’appareil photo offre un mode « rétro » pour vieillir artificiellement les couleurs, nous avons trouvé que ça collait parfaitement avec l’ambiance 🙂 )
La N7 ressemble souvent à ça. Ce n’est une belle route dans le pur sens du terme, les paysages ne sont pas à tomber, mais c’est toujours plus agréable que l’autoroute. Et il y a une certaine ambiance qui n’est pas déplaisante. Nous croisons de temps en temps des voitures de collection, preuve que nous ne sommes pas les seuls à avoir l’idée de rechercher la N7.

P1050845

A proximité de Mormant-sur-Vernisson (45), on trouve le musée de la Nationale 7! Impossible de le louper, on le voit depuis le bord de la route.

P1050848

P1050853

P1050857

Malheureusement fermé lors de notre passage matinal

P1050861
Tout un état d’esprit!

P1050862

P1050869

Petit passage par Briare

P1050877

C’est une ville très agréable ou flotte déjà un air de vacances

P1050879

Elle est surtout connue pour son pont canal, qui passe au dessus de la Loire

P1050885

P1050887

P1050888

P1050899

P1050902

P1050907

Ainsi que pour ses célèbres émaux

P1050910

P1050911

P1050913

P1050914

P1050924

La façade de l’église est richement décorée

P1050928

P1050929

Puis, toujours en longeant la N7, on trouve de petits restos…

P1050932

A force de descendre vers le Sud, on rejoint la Bourgogne

P1050939

Une usine à nuages? 🙂

P1050940

Nous nous arrêtons aussi régulièrement pour tenter de photographier d’anciennes publicités, peintes sur les mus des maisons. Elles sont toutes dans un état déplorable. L’idée de les restaurer pourrait être sympa, mais comment justifier en 2013 de faire de la pub pour de l’alcool en bord de route… 😦

P1050946

P1050947

Beaucoup de relais routiers sont à l’abandon…

P1050949

Encore une autre pub peinte

P1050953

A Maltaverne, le célèbre « virage Sacha Distel » http://fr.wikipedia.org/wiki/Tracy-sur-Loire#Personnalit.C3.A9s_li.C3.A9es_.C3.A0_la_commune

P1050958

Tout le drame de la Nationale 7 est résumée dans cette photo. Au loin, le hameau de Maltaverne, avec la N7 historique, et au premier plan, l’autoroute qui a été construite par dessus. D’ou la difficulté, et même l’impossibilité totale, de parcourir l’intégralité de la route historique. On doit parfois la chercher, sous un nom différent, mais régulièrement, elle a tout simplement disparu. Ce n’est pas propre à « notre » route historique, aux Etats-Unis, la Route 66 a aussi disparu totalement par endroit.

P1050959

Etant donné que nous sommes entrés en Bourgogne, les vignes ne devaient pas tarder à apparaitre!

P1050960

Une autre vue de la N7: à gauche, l’Autoroute qui file vers le Sud, et juste à côté, au milieu des platanes, l’ancienne route historique.

P1050961

P1050968

Arrivée à Pouilly sur Loire

P1050969

Nous sommes exactement à la moitié de la Loire: 496km de la source, 496km de l’embouchure!

P1050977

A Pouilly se trouve le Relai des 200 bornes, qui pourrait être notre Bagdad Café Français. Une authentique Station service qui fait aussi café/restaurant, avec tout une déco à thème

P1050980

De vieilles pompes à essence…

P1050992

qui sont là pour la déco, mais il est toujours possible de faire le plein, car la station est toujours en activité. Chose amusante, c’est le pompiste qui fait le plein, pendant que vous restez au volant! (ou au guidon, vu qu’on est à moto…)

P1050993

P1050997

P1050999

P1060001

Ce lieu est évidemment un endroit de passage obligé pour tous ceux qui font le pèlerinage de la Nationale 7. Ca ne tarde pas, c’est un petit groupe de DS qui arrive.

P1060003

P1060002

P1060004

P1060005

P1060010

P1060014

P1060015

P1060016

P1060017

On se sent bien dans cet endroit, mais la route nous appelle à nouveau, nous devons être en Auvergne ce soir. Petit arrêt dans une crêperie à Pougues les Eaux

P1060019

Puis c’est encore la recherche des relais routiers, pubs…

P1060025

P1060027

P1060028

P1060030

Nous traversons un village qui sera le départ d’une étape du Tour de France

P1060034

P1060039

A Moulins, nous quittons définitivement la Nationale 7… Direction l’Auvergne! Au loin, on devine déjà les volcans…

P1060044

A Volvic, nous voyons forcément l’usine, incontournable dans le coin!

P1060049

Juste à côté, une caserne de pompiers… On se demande si les camions citernes sont remplis à la Volvic :)Guidés par le GPS, nous trouvons la chambre d’hôtes sans souci. Une pure merveille! http://lapicote.free.fr/

P1060050

P1060051

Les chambres sont spacieuses et très confortables.

P1060052

P1060053

Il y a aussi quelques animaux

P1060054

Dont l’âne Lulu

P1060055

P1060056

P1060057

C’est l’occasion de faire un petit bilan sur la Nationale 7. Est-ce que ça vaut le coup? Oui et non, tout dépends de ce que l’on recherche. Ce n’est évidemment pas la plus belle route de France, loin de là, et vous n’aurez aucun intérêt à la faire si vous êtes amateurs de paysages grandioses.
Par contre, rechercher les vestiges de ce qui fut la route des vacances empruntée par nos parents et/ou grands parents est finalement assez amusant, et nous avons apprécié de découvrir des vestiges, finalement pas si vieux que ça. Evidemment, ce fût un rapide aperçu, en toute modestie, puisque nous n’avons fait que la moitié de la route, qui continue jusque Menton.
Sans vouloir à tout prix la conserver intégralement, on ne peut que saluer les quelques initiatives comme le musée de la Nationale 7 (il y en a deux en réalité, un autre se trouve dans le Vaucluse, à Piolenc, non loin d’Orange)
La comparaison avec la Route 66 n’est pas si grotesque que ça. Même si les grands espaces Américains font davantage rêver que le département du Loiret ou de la banlieue Sud de Paris, il ne faut pas oublier que la 66 ne traverse pas QUE des paysages de rêve. Il faut par exemple traverser la banlieue de Chicago, puis rouler à travers les plaines du midwest, longues et monotones.
L’idéal serait de conserver quelques portions, avec des villages jouant sur la nostalgie, comme à Seligman https://toudisenvadrouille.com/2011/06/28/jour-13-route-66-chapitre-2/

C’est sur ces pensées hautement phylosophiques 🙂 et le délicieux repas de la tâble d’hôtes que s’achève cette journée. Nous restons ici 3 nuits, le temps d’explorer un peu l’Auvergne.

Moraletoiles5
Météoetoiles5

Le trajet du jour

Une réflexion sur “Jour 2

  1. La Photo ou se trouve une affiche derrière une vitre indiquant que la station TOTAL du RELAIS DU MIEL a fonctionné jusqu’en 1986= L’Information est TOTALEMENT FAUSSE car le 31 / 12 / 1991 elle TOUJOURS en ACTIVITé.
    Et si mes souvenir sont exacte elle a du fermer vers le MILIEU des ANNEES 90

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s