Jour 12

La piste sublime

Petite journée (en théorie) aujourd’hui, il n’y a « que » 200 kilomètres à faire. Mais maintenant que nous avons compris la signification des routes sur les cartes Islandaises, nous savons qu’il y a une piste de 72 kilomètres à faire avant d’atteindre Stykkisholmur.

Avant ça, visite du musée de la sorcellerie d’Holmavik, à vrai dire la seule attraction touristique du coin. C’est assez intéressant, même si le musée n’est pas énorme.

P1110986

Les croyances étaient assez originales, comme ce « nécropant ». Le principe consistait à avoir l’accord verbal de quelqu’un avant sa mort, puis le soir du décès il fallait couper proprement la peau des jambes, et l’enfiler comme un pantalon. Ensuite il fallait voler une pièce d’argent à une veuve pauvre lors de Pâques, de la Pentecôte ou de l’Ascension (oui, c’est très poussé comme raisonnement 🙂 ) et de placer cette pièce au niveau du scrotum. Ainsi, ce « pantalon » était censé apporter la richesse à celui qui le portait. Mais il ne devait pas mourir en le gardant, sinon son âme était condamnée à errer sur terre éternellement.. Généralement, les gens accusés (à tort ou à raison) de sorcellerie finissaient au bûcher.

P1110993

P1110994

Nous sortons ensuite d’Holmavik par la route 61

P1120006

P1120007

Même s’il s’agit d’une étape « de liaison » à priori sans intérêt, comment ne pas être ébloui par le décor?

P1120015

P1120018

Après quelques kilomètres, nous prenons la route 57 tant redoutée.

P1120020

Elle s’avère moins pénible que prévu, et est même assez agréable. Par contre, le revêtement change sans arrêt, nous alternons entre gravier, boue séchée (très roulant et très agréable), terre battue…
Solitude, vous avez dit solitude?

P1120022

P1120028

Délaissant la route goudronnée, nous profitons de panoramas exceptionnels

P1120035

A chaque fois, on se dit qu’on a vu le plus beau, et à chaque fois, c’est encore plus beau au virage suivant…

P1120036

P1120038

P1120042

P1120046

Admirez la coulée de lave…

P1120052

P1120061

P1120072

Et après 72 kilomètres, c’est la délivrance (même si la piste était extraordinaire et que si je m’écoutais, je la referais dans l’autre sens 🙂 ), on retrouve le goudron!

P1120073

Nous avions prévu large, mais finalement la piste était plus roulante que prévue, nous arrivons à destination à 14 heures. L’accueil à l’auberge de jeunesse se faisant à partir de 16 heures, nous avons un peu de temps. Le temps de déjeuner comme il faut, à bien y réfléchir, nous n’aurons jamais aussi bien mangé qu’en Islande!

P1120078

Les moules sont excellentes!

P1120079

Stykkisholmur est une jolie petite ville, nous avons tout loisir de nous y promener

P1120089

P1120095

P1120100

P1120114

P1120121

Il est maintenant 16 heures, nous nous présentons à l’accueil de l’auberge, ou nous sommes accueillis par le sosie de Grand Corps Malade 🙂 Très sympa, il nous donne les clés, et nous invite à le suivre pour la visite. Et là, il se déploie, il mesure au moins 2,15 mètres! Romain, tu es battu, et de loin, on dirait qu’il fait une tête de plus que toi!

P1120128

P1120130

Joie, il y a une machine à laver, nous profitons d’être les premiers pour faire tourner notre première machine.

P1120131

Pendant ce temps, suite de la découverte. Dans chaque pas, nous aimons nous promener dans les magasins pour voir ce qu’on y trouve (ou pas). C’est toujours intéressant

P1120138

P1120139

P1120140

Mis à part ça, Stykkisholmur ne propose pas grand chose, c’est surtout une base pour visiter la péninsule (au programme demain) et c’est le lieu d’arrivée d’un bac qui dessert l’île de Flatey et les fjords du Nord Ouest.
Seule une église moderne tranche avec le reste du décor.

P1120141

P1120142

Nous sympathiserons avec un couple de retraités Haut-Normands qui voyagent en Toyota Land Cruiser aménagé avec une cellule de camping car. Nous nous montrerons tellement intéressés qu’il nous feront même visiter 🙂 On adore!

Le trajet du jour

5 réflexions sur “Jour 12

  1. Coucou les grands voyageurs ,

    et il est où le soleil dans tout cà?? mais les paysages sont splendides et vous garderez de bons souvenirs, Vous avez sympathisés avec les autochtones : moutons et habitants !! c’est sympa…les routes ont l’air un peu difficiles pour circuler mais Stéphane est un bon routier!!! par contre, on vous voit pas beaucoup en photos, faudrait en rajouter … Bonne continuation à vous et à bientôt. Bisous Soaz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s